Saturday, July 08, 2006

 




Mise en place ds V6 femmes. Il s'agit de courses de lagon et non de haute mer. Distance variable selon des catégories, entre 2 et 4 km.

Pour chaque course, c'est un long sprint et, outre les biceps, la synchronisation des rameurs est essentielle. Pour tous types (sauf pour la V16, pirogue double), l'embarcation est déséquilibrée car il n'y a qu'un seul balancier. Les équipiers doivent donc bien s'entendre sur le rythme et sur le changement de côté car ils ne peuvent pas ramer que d'un seul côté (la pirogue tournerait en rond).

La pirogue de lagon est autrement profilée que la pirogue de haute mer, mais l'une et l'autre sont très basses sur l'eau, avec un tiran d'eau extrèmement faible. Mais cela dépend si l'on a affaire à une pirogue en bois ou en résine. Dans la grande course hawaïenne, à Molokaï, en octobre, il y a le classement 'bois' et le classement 'résine'.

A l'issue du sprint, les compétiteurs franchissent la ligne d'arrivée hors d'haleine.

Le temps nous joue un sale tour : la première soirée de Chants et Danses a été reportée à cause de la pluie ... Damned !!

Comments: Post a Comment



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?